Hareng
Passer commande en ligne
Prix au kilo
4.80
Revenir aux offres

CARACTERISTIQUES PRODUIT
Le hareng a la mâchoire inférieure légèrement saillante, l’opercule lisse et légèrement échancré vers l’arrière.
Le hareng, surtout lorsqu’il est jeune, peut être confondu avec d’autres clupéidés, principalement le sprat, la sardine et les aloses.
Il se distingue du sprat par la position de sa nageoire dorsale dont l’origine se situe en avant de celles des pelviennes et également par le faible développement de sa carène ventrale.
Les harengs ont un mode de vie pélagique et grégaire. Ils forment, en période de reproduction, des concentrations parfois énormes. Celles-ci ont tendance à se désagréger à la tombée de la nuit pour se reconstituer dès le lever du jour. Après le frai, ils se dispersent et migrent vers leur zone d’alimentation.
Comme c’est un poisson migrateur, selon la saison et le lieu de pêche, le hareng peut être :
-  « guai », c’est-à-dire vide car libéré de la ponte,
-  « rengplein » c’est-à-dire plein, en période de reproduction.
Taille maximale : 40 cm
Taille commune : 20 à 35 cm

QUALITES NUTRITIVES :
Poisson mi- gras
122K. calories / 100g
Protides : 17,4 %
Lipides : 6 %
Glucides : 0 %

MODE DE CUISSON
La chair du hareng est grasse, nourrissante et onctueuse. Elle possède beaucoup d’arêtes qui s’enlèvent facilement.
Il peut se préparer braisé, au four, mariné, grillé.
Lorsqu’il est plein, le hareng doit être manipulé avec précaution.

RECETTE
Harengs à la lyonnaise (pour 4 personnes)
Dans une sauteuse, faire revenir un oignon dans 20 g de beurre.
Nettoyer et laver 4 harengs et les ciseler sur les côtés.
Saler, poivrer et fariner.
Faire chauffer dans une poêle 40 g de beurre et y faire dorer les harengs des deux côtés. Ajouter les oignons et laisser cuire 5 minutes.
Dresser les harengs dans un plat long et les napper de beurre de cuisson et des oignons, parsemer de persil haché et arroser avec 1 c. à soupe de vinaigre de vin rapidement chauffé à la poêle.