Coquille S-Jacques
Passer commande en ligne
Prix au kilo
9.80
Revenir aux offres

CARACTERISTIQUES PRODUIT
La coquille Saint-Jacques se classe dans la famille des bivalves ; c’est-à-dire que ses deux coques s’ouvrent. Ses deux valves aux grosses côtes striées l’habillent de couleurs subtiles : du rouge brique au rose. Espèce hermaphrodite, la coquille Saint-Jacques ne possède qu’une glande génitale, communément appelée corail. Celle-ci est constituée de deux parties : l’une mâle de couleur blanche ivoire, l’autre femelle de couleur rouge orangé.
Ce corail n’apparaît qu’à des périodes précises : en mars dans la baie de Saint-Brieuc, en novembre sur la côte Atlantique. Bien qu’elle n’influe en rien sur la qualité du produit, la présence du corail est souvent appréciée par les amateurs.
Elle se déplace grâce à un moyen très particulier : l’hydropulsion. L’eau aspirée par l’intérieur est violemment expulsée par les fentes situées à la base des « oreilles ».
Taille maximale : 15 cm
Taille commune : 10 à 14 cm

QUALITES NUTRITIVES :
Aliment maigre
70 K. calories / 100g
Protides : 15 %
Lipides : 0,5 %
Glucides : environ 1,1 %

MODE DE CUISSON
La noix de Saint-Jacques est très estimée et est un complément fantastique pour des plats de poissons.
Elle peut se préparer marinée, pochée ou à la vapeur, au four, à la poêle, en beignet.

RECETTE
Salade tiède de Saint-Jacques (pour 4 personnes)
Laver les noix et les coraux de 16 coquilles et les sécher dans du papier absorbant. Saler et poivrer les Saint-Jacques et les faire cuire à la poêle dans 30 g de beurre pendant 3 mn.
Réserver les coquilles et déglacer avec 1 c. à soupe de vinaigre de framboise. Ajouter 4 c. à soupe de crème fraîche et laisser épaissir.
Sur des assiettes individuelles, disposer les noix sur un lit de mâche, les napper de la sauce et parsemer de ciboulette hachée.